Chat with us, powered by LiveChat 6 meilleures positions d'allaitement pour les mères qui allaitent

6 meilleures positions d'allaitement pour les mères qui allaitent

By MomMed | 26 November 2022 | 0 Comments



L'allaitement est merveilleux, mais pas avant que vous et votre bébé ne trouviez une position harmonieuse. Nous savons combien il peut être fastidieux de changer continuellement de côté et de posture jusqu'à ce que votre petit bout de chou trouve le recoin le plus confortable pour s'y installer et téter paisiblement.

Bien qu'il s'agisse d'une méthode totalement aléatoire, voici une liste de 6 positions d'allaitement très populaires que vous pouvez essayer avec votre bébé. Qui sait, vous découvrirez peut-être votre position idéale !
 

1. Position couchée ou inclinée

La position d'allaitement couchée est généralement l'une des premières positions que les nouvelles mamans essaient. C'est parce que c'est l'une des positions d'allaitement les plus confortables. Les mères qui allaitent n'ont qu'à s'allonger ou s'asseoir confortablement contre un oreiller ou un fauteuil inclinable, comme si elles regardaient la télévision ou lisaient un livre, et poser leur bébé sur leur ventre ou leur poitrine.
 
Très souvent, les bébés rampent vers les seins eux-mêmes et prennent le sein tout seuls. Comme cette position stimule l'instinct d'alimentation du bébé, on parle aussi de nourrissement biologique. L'allaitement en position couchée peut également aider les mères qui ont de gros seins ou qui ont des pertes fortes et qui ne peuvent pas trouver une position correcte pour tenir leur petit bébé.

 

2. L'allaitement en position latérale

L'allaitement en position latérale est l'une des positions d'allaitement les plus confortables. Elle convient non seulement aux mères épuisées par les tétées nocturnes, mais aussi aux nouvelles mères qui se remettent d'une opération. Après une césarienne, la plupart des femmes préfèrent la position couchée sur le côté aux autres positions d'allaitement.
 
Pour essayer cette position, il vous suffit de vous allonger sur le côté et de tenir votre bébé près de vous de manière à ce que son nez soit proche de votre sein. Une fois que votre bébé aura trouvé le moyen de prendre le sein correctement, il n'y aura plus de problèmes pendant la séance d'allaitement. Si vous le souhaitez, vous pouvez vous appuyer sur l'un de vos coudes et voir votre bébé téter paisiblement.
 
Toutefois, les jours de grande fatigue, vous pouvez rester allongée pendant que votre bébé s'alimente. Veillez à ne pas vous endormir dans cette position, car vous risqueriez d'étouffer votre bébé. Pour apporter un soutien supplémentaire à la tête et à la nuque de votre petit, vous pouvez utiliser un coussin d'allaitement ou une serviette roulée.
 

3. Tenue au berceau

Si vous entendez ce nom pour la première fois, laissez-nous vous aider à le visualiser. Quelle image vous vient à l'esprit lorsque vous entendez le mot "allaitement" ? Oui, c'est exactement ce que vous pensez. La maman est assise bien droite, le corps du bébé reposant sur son avant-bras d'un côté.
 
Le ventre du bébé touche le sien et ils s'allaitent au même sein. Cette position classique est la position du berceau. Pour améliorer le confort de l'allaitement dans cette position, utilisez un accoudoir ou un oreiller comme support.
 
N'oubliez pas de veiller à ce que la tête de votre bébé soit alignée avec le reste de son corps. Dans le cas contraire, le bébé risque d'être mal à l'aise, d'avoir du mal à prendre le sein correctement et d'avoir mal aux mamelons.
 

4. L'allaitement en position verticale

L'allaitement à la verticale, comme son nom l'indique, exige que votre bébé s'assoie droit, à califourchon sur vous. Si vous avez cherché des positions d'allaitement appropriées pour les bébés souffrant de reflux et d'otite, votre recherche s'arrête ici. L'allaitement vertical ou la position du Koala, comme on l'appelle plus communément, est la bonne solution.
 
Bien qu'il soit beaucoup plus facile de pratiquer cette position avec des bébés plus âgés, pour les nouveau-nés, vous devez fournir beaucoup de soutien. Tenez votre bébé en utilisant le bras du même côté que celui du sein qu'il tire. Utilisez l'autre main pour soutenir votre sein pendant qu'il s'en nourrit.
 

5. Tenue en berceau croisé

L'une des positions d'allaitement les plus appropriées pour les nouveau-nés est la position du berceau croisé. D'ailleurs, si vous êtes une nouvelle maman et que votre petit présente des difficultés de prise du sein, nous espérons que cette position vous conviendra.
 
Dans cette position, le rôle des bras change par rapport à ce que nous avons vu dans la position du berceau. Cela signifie que, dans la position du berceau, votre main droite doit soutenir votre bébé lorsqu'il prend le sein droit. En revanche, dans la position du berceau croisé, si votre bébé se nourrit du sein droit, c'est votre main gauche qui doit le soutenir.
 
Puisque le bras opposé au côté du sein à allaiter est complètement libre, cela vous permet d'avoir plus de contrôle sur le bébé. Vous pouvez utiliser la main libre pour tenir le sein ou soutenir doucement l'arrière de la tête de votre bébé.

 

6. Allaitement avec les mains d'une danseuse

Il s'agit de l'une des positions d'allaitement les mieux adaptées aux nouveau-nés malades ou handicapés. Pour les bébés nés prématurément, ayant un faible tonus musculaire ou atteints du syndrome de Down, la prise du sein sans soutien devient difficile. Dans de telles situations, la position de la danseuse peut venir à la rescousse.
 
Soutenez votre sein en plaçant tous les doigts d'un côté et votre pouce de l'autre. Lorsque votre bébé commence à prendre le sein, relâchez le pouce et l'index qui soutiennent votre sein pour former un U juste devant lui.
 
Soutenez la mâchoire de votre bébé entre ces deux doigts, le pouce d'un côté et l'index de l'autre. Cette position offre un soutien incroyable à votre bébé et facilite la prise du sein.



 

7. Allaitement dans un porte-bébé

Dans la liste des positions d'allaitement intéressantes, vous trouverez certainement l'allaitement dans un porte-bébé. Si votre bébé est un habitué de l'allaitement et qu'il sait tenir sa tête droite, vous devez essayer cette position et découvrir la flexibilité qu'elle offre.
 
Vous pouvez mettre votre bébé dans un porte-bébé et vaquer à vos occupations pendant qu'il tète jusqu'à ce qu'il soit rassasié. La seule précaution à prendre est de veiller à ce que le menton de votre bébé ne soit pas plaqué contre sa poitrine.
 
Familiariser votre bébé avec cette posture peut s'avérer très utile en voyage. Vous n'aurez pas à vous soucier de trouver un endroit approprié pour allaiter ni à vous arrêter pour le faire. Personne ne peut arrêter un bébé et sa maman s'ils acceptent de faire équipe !
 

Conclusion

Il n'existe pas de position d'allaitement parfaite. Selon votre confort, la santé de votre bébé et son stade de développement, les positions d'allaitement qui vous conviendront le mieux varieront. Par conséquent, soyez ouverte à l'expérimentation de différentes prises. Il faudra plusieurs essais avant que vous et votre bébé ne soyez à l'aise avec une seule et même position d'allaitement.
 
Donnez-lui donc du temps. Toutefois, si vous constatez que votre bébé est agité pendant la tétée, qu'il a du mal à prendre le sein et qu'il ne mange pas assez, consultez sans tarder un consultant en lactation. Il repérera le problème et vous proposera des solutions pour le contourner.




 

Leave a Reply

Your email address will not be published.Required fields are marked. *
Name
E-mail
Content
Verification code